CONSEIL N°6
COMMENT VOUS COMPORTER AVEC VOTRE BANQUE

Comment vous comporter avec votre banque

Ne placez pas la banque devant le fait accompli

La meilleure stratégie à adopter est de discuter avec votre banquier, même et surtout si vous ne pouvez pas honorer vos engagements. Si votre banquier constate des défauts de paiement répétitifs, il perdra confiance en vous et en votre entreprise. Cela pourrait facilement amener votre banquier à arrêter ses concours.

Même si vous n’êtes pas encore en difficulté, vous pouvez toujours demander à votre banquier une restructuration de son concours. Une recommandation, éviter de le faire. En effet, vous n’aurez pas de deuxième chance si votre entreprise rencontre d’autres difficultés. De plus, il vaut mieux rester discret. Cependant, si c’est le seul moyen de survie, demandez alors de l’aide tout de suite.

Une autre raison d’informer votre banquier l’est tout simplement par courtoisie professionnelle. Votre défaut de paiement peut porter atteinte à ses performances professionnelles. Essayez de vous mettre à sa place en lui donnant une explication qu’il pourra fournir à son tour à ses supérieurs.

En prenant cette initiative, votre banquier vous conservera plus facilement son soutien.

Enfin, vous devez savoir que vous n’êtes pas seul et que les banques ont l’habitude de ce genre de situation. Peu d’entreprises contactent la banque au sujet de leurs problèmes. Au contraire, bien souvent le banquier établit le premier contact à la suite d’un incident de paiement.

Mieux vaut informer votre banquier

Sollicitez un entretien pour lui faire part de vos difficultés. Votre banquier vous en sera reconnaissant et appréciera votre démarche. Cela peut l’aider à convaincre ses supérieurs sur le fait que votre entreprise mérite d’être soutenue.

Dès qu’un défaut de paiement semble inévitable, informez-en tout de suite votre banquier. Eviter coûte que coûte de provoquer des incidents de paiement durant votre phase de restructuration. Cependant, si ce n’est pas possible, prenez rendez-vous et présentez-lui votre plan.

Le principal objectif de cet entretien est de convaincre votre banquier de ne pas suspendre ses concours si vous avez des difficultés à honorer vos engagements. Pour se faire, votre banquier doit vous faire confiance. Fournissez-lui des informations suffisantes afin qu’il puisse vous vendre, vous et votre entreprise à ses supérieurs.

Dans votre entretien, votre banquier doit vous percevoir comme un chef d’entreprise intègre, responsable et compétent. Le rendez-vous terminé, il doit être convaincu que vous êtes un homme ou une femme d’affaires à la hauteur de la situation et que vous allez reprendre la situation en main.

Si c’est le cas, vous devez souligner que votre entreprise rencontre des difficultés conjoncturelles et non structurelles.

Vous ne devez en aucun cas laisser votre banquier penser que vous n’avez pas le contrôle sur votre entreprise ou que votre entreprise ne pourra pas se relever.

Seul le suivi d’une méthodologie efficace portera ses fruits.

La leçon 9 de ” Comment Redresser Avec Succès Votre Entreprise ” 
vous conseille sur la meilleure attitude à adopter avec votre banque :

  • Ce que vous pouvez lui demander et SURTOUT sur ce que vous devez absolument pas lui demander,
  • Les nombreuses erreurs à éviter,
  • Les secrets pour bien préparer votre dossier,
  • Comment éviter la rupture des concours bancaires,
  • Cautionnement, nantissement, hypothèque,: ce que vous devez absolument savoir sur ces véritables bombes à retardement et en limiter autant que possible les effets souvent dévastateurs.
Comment redresser avec succès votre entreprise
"Comment Redresser avec Succès Votre Entreprise" 4ème édition revue et corrigée

Version ebook, garantie comprise

Acheter maintenant - 145€

Version ebook + version papier, livraison et garantie comprises

Acheter maintenant - 175€